Sukkwan Island, par David Vann

J’ai recu pour Noel ce livre de mon beau-pere, qui a de tres bon gout litteraire. Cette annee n’etait pas une exception, Sukkwan Island etait parfait.C’etait vraiment bien ecrit et traduit.

Je vous conseille de lire ce livre en vous attendant a un drame. Et le deconseille a toutes personnes sensibles ou depressives. On le sent des le debut, ca va pas bien se passer. Le pere est depressif, et son fils qui ne connait pas son pere, decide de le suivre au fin fond de l’Alaska, pour un projet ambitieux, auquel aucun des deux n’est pret physiquement ou psychologiquement. Mais l’auteur arrive a nous tenir en haleine, et meme si on s’y attend, le drame nous surprend.

L’histoire est simple: le pere veut renouer des liens perdus avec son fils adolescent, il decide d’acheter un lopin de terre sur une ile perdue. Le plan ? Vivre un an sur cette ile, faire des provisions pendant l’ete pour survivre l’hiver.

Le Vermont me parait plus simple apres avoir lu ce livre…